Newsletter n°9 – Pas de Fipronil dans nos oeufs !

Édito

Chère consom’actrice, Cher consom’acteur,

Votre coopérative a clôturé le mois de juillet avec un chiffre d’affaire, certes encore modeste, mais 50 % plus élevé que celui de juin. Preuve, s’il en faut, d’une belle progression en pleine période de vacances. Nous ne pouvons que nous en réjouir.

Tout ceci arrive grâce à vous qui nous faites confiance depuis le début. Nous comptons sur vous pour faire connaître notre existence autour de vous. Nous sommes maintenant suffisamment aguerris pour assumer des commandes plus volumineuses.

Nous sommes même arrivés, pour la seconde fois, à ouvrir la boutique le samedi en fin d’après-midi au lieu du dimanche matin. Nous allons essayer de maintenir ce rythme sans encore changer l’horaire officiel.

Faites un petit coup de sonde le samedi soir, on ne sait jamais, vous pourrez peut-être déjà faire votre commande hebdomadaire.

Bien évidemment, ces bonnes nouvelles n’ont pas réussi à détourner notre attention du scandale du Fipronil qui a fait couler beaucoup d’encre cette semaine. Nous souhaitons vous faire partager des extraits de l’édito de Pascal MARTIN dans le Soir de mercredi passé :

« Une nouvelle crise de l’agro-alimentaire a sans doute éclos (…). Il y a eu des scandales (la vache folle, le poulet à la dioxine…). Cette crise nous ramène au casse-tête de la poule et de l’œuf. Les abus dans l’agro-alimentaire sont essentiellement dus au fait qu’il existe une demande toujours plus grande pour consommer au prix le plus bas. Et la nécessité pour le producteur d’abaisser son prix pour vendre son produit en dépit d’une foule de coûts induits, conduit fatalement à des abus. Sommes-nous allés trop loin ? Sans aucun doute. (…) Le grand marché mondial se joue plus que jamais des frontières et des distances, broie au passage la petite agriculture, pollue, appauvrit les terres, confond la pâtisserie et la chime et j’en passe. »

Nos œufs de la ferme Roosens ne sont pas touchés par cette contamination au Fipronil.

« Par chance ! » précise notre productrice. Car elle n’utilise pas ce produit-la, mais un autre qui, heureusement, n’a pas reçu de substance interdite.

« Il s’agit d’une fraude.  » ajoute-t-elle, prenant ainsi la défense de ses collègues abusés par un fournisseur prêt à tout pour augmenter ses gains.

« Les aviculteurs sont les victimes et non les coupables » conclut-elle.

En consommant régulièrement des produits HesbiCoop, vous soutenez un modèle alternatif, à dimension humaine.

Bon et juste, pour vous, nos producteurs, notre société, notre planète.

Bonne commande sur https://boutique.hesbicoop.be et belle semaine.

Pour HesbiCoop,

Aurore, Michel, David

Points de r’Aliment

Inauguration officielle du point de r’Aliment d’Hannut le

Vendredi 8 septembre
de 15h30 à 18h30

Chez Inter-Actions
Rue de Tirlemont, 52 Hannut

Venez prendre une consommation, visiter les lieux et surtout encourager ces formidables bénévoles au service des habitants de leur ville.

Et, qui sait, peut-être cette visite vous montrera-t-elle comment faire vivre un point de r’Aliment et vous donnera-t-elle l’envie d’en créer un dans votre quartier ?

Ouvert à tous!

À la une

Cette semaine, dans notre boutique, vous trouverez dans la rubrique « A LA UNE » :

  • Les paniers de légumes de saison de la Frisette du Chou :
    panier du jour (avec ou sans tomates), au plus frais des légumes disponibles et de ce que la saison nous offre… pour cuisiner avec notre terroir, notre climat et le rythme des maraîchers ! Il y a toujours du persil dans les paniers + d’autres aromates de temps en temps.
  • Les premiers potimarrons d’Hélène.
  • Les premiers choux de Marc.