Newsletter n°7 – Quand le vent est au blé

Édito

Chère consom’actrice, cher consom’acteur,

Même si la météo n’aide pas toujours les agriculteurs, ceux-ci font le maximum pour nous approvisionner. Si vous n’avez pas encore pris vos congés, profitez bien. Pour ceux qui sont revenus, bienvenue à la maison. Hesbicoop continue de livrer, alors n’oubliez pas de passer commande avant mercredi 11H. Attention, pour les volailles, il faut commander avant MARDI 9H.

Les petits soucis informatiques du début sont réglés. La Coopérative continue sa progression: de plus en plus de clients et des produits qui se diversifient au fil des semaines. Si malgré tout, vous avez des remarques, suggestions ou questions concernant la Coopérative, n’hésitez pas à nous contacter par mail : info@hesbicoop.be ou par téléphone 0497/50.96.94

Avec vous, le monde commence à changer.

Pour HesbiCoop,

Aurore Delhalle

Petit Rappel

Le fonctionnement d’Hesbicoop

Afin de faciliter l’organisation d’Hesbicoop, il est important que, lorsque vous allez jusqu’au paiement, vous attendiez réellement le message de confirmation qui s’affiche à l’écran avant de quitter la page. Si vous quittez trop tôt, la commande n’est pas validée. Dès lors, Hesbicoop ne sait pas si c’est une erreur de votre part ou si vous avez décidé d’annuler votre commande.

Si vous désirez finalement renoncer à votre commande, il est préférable de vider votre panier en remettant tous les articles à zéro.

Si vous versez de l’argent le mardi ou le mercredi matin, merci de le faire savoir via courriel à info@hesbicoop.be. Le gestionnaire d’Hesbicoop confirmera lui-même la commande.

Un courriel de confirmation de commande vous est envoyé. Si vous ne le recevez pas, c’est que votre commande n’a pas été confirmée et donc ne vous sera pas livrée.

Pour la procédure complète, n’hésitez pas à relire les étapes pour la commande en cliquant ici.

Productrice à l’honneur

La Frisette du Chou.

Cathy Vizzini vous propose différents légumes/fleurs tels que :

  • La courge bonnet d’Evêque : une courge bicolore en forme de gland
  • La courge Pinguin : de taille imposante sur les tons vers clairs à blanc ivoire
  • Des fleurs comestibles pour colorer vos salades: bourrache, capucines, mauves, calendula, …
  • Du mesclun : mélange de jeunes pousses qui varie chaque semaine (roquette, jeunes laitues, mizuna, arroche, baby-épinard, …)
  • Des semences de tagète (dit ‘œillet d’Inde’) : belle fleur efficace contre les nématodes qui repousserait le liseron.

Tous ces produits de variétés anciennes sont issus de semences biologiques, biodynamiques ou faites-maison. La fertilisation se fait uniquement à partir d’engrais et d’amendements naturels locaux et/ou fait-maison dans le respect du sol.

Plus d’info sur sa page producteur HesbiCoop.

À la une

Cette semaine, dans notre boutique, vous trouverez dans la rubrique « A LA UNE » :

  • Les Pommes d’août de La Maison Gerday (VERLAINE)
  • Le Beurre non salé de La Ferme Bayard-Froment & Fils à (AVIN)
  • Le Chorizo bio de La Boucherie Les Pâturages (HANNUT)
  • Le Chocolat noir 72% superfruits d’Afrique de Terra Etiqua (WAREMME)

DVD

Vous pouvez acheter dans la boutique le DVD proposé par la Frisette du Chou :
« Quand le vent est au blé ».

Il s’agit d’un film documentaire de Marie Devuyst. En voici le résumé:

« Ces dernières années, sur les terres de Wallonie, on a vu réapparaître des variétés oubliées de céréales paysannes. Les blés anciens.

Au fil des saisons, les graines se multiplient, se répandent et se transforment. Les gens se rassemblent, le travail s’organise. Un petit réseau prend forme. C’est alors que l’acte de produire la semence et le pain devient pour chacun une expérience, guidée avant tout par la recherche du goût et le respect de la terre.

Des champs au hangar, du moulin à la boulangerie, le film raconte les parcours croisés d’un agriculteur, une agronome, un paysan boulanger et deux meuniers, cinq acteurs du bon grain et du bon pain. »

En savoir plus

Newsletter n°6 – La famille s’aggrandit

Édito

Chère consom’actrice, Cher consom’acteur,

La boutique est à nouveau ouverte!

Nous accueillons cette semaine deux nouveaux producteurs :

  • La maison Gerday à Verlaine qui cultive ses fruits en lutte intégrée. Elle vous propose ses groseilles rouges, ses cerises et ses pommes d’Août. Et bientôt des doullens (sortes de crottées moins sucrées)…
  • La Ferme Roosens à Maffe qui vous propose les œufs frais de ses poules élevées en plein air.

La Frisette du Chou fait ses premiers pas dans notre boutique. Faisons leur bon accueil.

D’autres producteurs vont bientôt nous rejoindre, notamment afin d’élargir la gamme de fromages.

En vous remerciant pour votre soutien.

Pour HesbiCoop,

Aurore Delhalle

Evénement

Ce weekend du 29 et 30 Juillet, Hesbicoop sera présent à la 7ème édition de la Petite Foire à la ferme Bufflardenne à Semel (stand asbl 5C).

Alternative à la « grande » foire de Libramont, cette rencontre de travailleurs et militants pour une agriculture paysanne et éthique aura pour thème : Les Objectifs du Développement Durable (ODD).

Venez passer un moment de convivialité, il y en a pour tous les goûts: débats, concerts, démonstration sur la prairie, animations, spectacles, marché, …

Toutes les infos sur http://lapetitefoire.lemap.be

À la une

Cette semaine, dans notre boutique, vous trouverez dans la rubrique « A LA UNE » :

  • Les oeufs frais de la Ferme Roosens (MAFFE)
  • Le crotin lardé de la Chèvrerie Capriflore (Vinalmont). Il se cuit au four, à la poêle ou au barbecue. Le lard qui l’entoure est un lard fumé de chez Porc Qualité Ardenne.
  • Les fleurs comestibles de la Frisette du Chou. Idéales pour colorer vos salades.
  • Les pommes de terre nouvelles de la ferme Schalenbourg.

Newsletter n°5 – Maladie de jeunesse

Édito

Chère consom’actrice, cher consom’acteur,

Grâce à vous, la coopérative se développe. La semaine dernière a connu le plus grand nombre de commandes depuis l’ouverture de la boutique. Record encore battu! Nous vous remercions pour votre soutien.

Toutefois, nous sommes obligés de constater que notre système informatique n’est pas encore totalement fiable : beaucoup trop de consom’acteurs n’ont pas reçu leur commande en totalité. Nous vous demandons de nous en excuser et vous rassurer sur le fait que, jusqu’ici, votre provision n’est pas affectée, contrairement à ce que vous pouvez lire à l’écran.

Comme vous avez peut-être pu le lire sur facebook, nous ne livrerons pas ce vendredi 21 juillet, jour de la fête nationale. Nous allons profiter de cette semaine de répit pour résoudre ces petits soucis.

La boutique en ligne sera à nouveau ouverte le dimanche 23 juillet à 11h. Nous espérons que tout sera alors solutionné.

Pour HesbiCoop,

Michel Lecomte


Point de r’Aliment à l’honneur

Hannut, vendredi 14 juillet 2017

C’est le dernier jour de mes vacances d’été. Déjà… Après une journée de travaux de toutes sortes chez moi, je m’assoie. Il est 16h36. Bientôt, le point de r’Aliment de HesbiCoop ouvrira ses portes et les consomm’Acteurs Hannutois viendront chercher leurs colis. C’est la troisième semaine que c’est possible. Mercredi passé, j’ai encore une fois oublié de passer ma commande… Mais cela ne m’empêche pas d’aller voir. La pluie s’est arrêtée, donc, j’y vais à vélo.

Je me gare devant l’asbl “Inter – Actions”, 52 rue de Tirlemont. Je n’ai pas encore essuyé mes pieds que quelqu’un me souhaite déjà la bienvenue : je vois un jeune homme enthousiaste en chemise blanche et jeans bleu qui m’offre un verre de jus de pomme. J’accepte volontiers et je me présente comme membre du groupe de communication de HesbiCoop et citoyen de Hannut. Un monsieur et une jeune fille me sourient de derrière leur table et me demandent si j’ai passé une commande. Je ne veux pas les décevoir donc j’explique vite le but de ma visite : voir avec mes propres yeux comment fonctionne le point de r’Aliment de Hannut. “Donc, montrez-moi, svp.”

C’est clair que Lorentia, la responsable de l’asbl, a mis en place une équipe organisée : Thibault s’occupe des gens qui arrivent et leur offre un verre, Marc et Allison s’occupent des produits et de la commande.
Ils expliquent comment ils vérifient avec le client si tout est bon.

Cet après midi, Michel est venu déposer l’ensemble des produits commandés pour Hannut, ensuite les produits sont triés par commande.

Tous les produits trouvent une nouvelle place dans un bac numéroté. Chaque numéro correspond à une commande. Certains bacs sont déposés sur la table, d’autres sont mis au frigo.

On est interrompu parce qu’un client arrive. Thibault sait quoi faire, Marc et Allison mettent bien en vuet les tickets portant les noms des consom’acteurs. Je m’installe discrètement dans la chaise à l’entrée. C’est génial de voir comment ils prennent leur tâche au sérieux. J’avoue que j’avais sous-estimé l’aspect social d’HesbiCoop.

Le client vérifie et repart avec ses marchandises. Tout était là et avait l’air délicieusement frais et de bonne qualité. Entretemps, un deuxième client est arrivé. Il vient chercher une grosse commande avec plusieurs morceaux de viande. Comme il n’a pas amené de sacs pour mettre tout dedans, Thibault et Marc s’en occupent tout de suite. C’est Thibault qui accompagne le client vers sa voiture.

Je vois dans leurs yeux qu’ils aiment leur travail et c’est bien agréable à voir tout ça, ce dernier jour de mes vacances… Je crois que je n’oublierai plus de passer ma commande mercredi…

Tom Nizet, EquipCom de HesbiCoop

Newsletter n°4 – Progression douce

Édito

Chère consom’actrice, Cher consom’acteur,

Malgré le début des vacances et les départs vers des contrées encore plus chaudes, notre dernière livraison est la plus grosse que nous ayons faite depuis les débuts. C’est très encourageant.

Vous verrez, en visitant la boutique, que deux nouveaux maraîchers font leur entrée dans Hesbicoop : La Frisette au chou et Laporte des champs bio. L’un ne débutera ses livraisons que le 21 juillet, l’autre a des produits à proposer dès cette semaine.

Nous tenons à signaler aux consom’acteurs d’Interactions à Hannut que leur point de r’Aliment sera fermé ce même 21 juillet. Prévoyez des réserves.

Afin de mieux coller aux jours d’abattage qui sont les lundi et mercredi, nous avons pris la décision d’arrêter les commandes des Volailles de Berloz le mardi après-midi.Vous le constaterez en ne voyant plus aucun article de ce producteur dans la boutique. Pensez-y si vous comptez consommer ces formidables volailles. Cette mesure évitera les frustrations de ne pas recevoir une commande et d’ainsi mieux vous servir.

Belles commandes, belle semaine.

Pour HesbiCoop,

Michel Lecomte


Producteur à l’honneur

Marc Laporte nous propose des légumes labellisés bio cultivés dans le plus pur respect de la terre. N’hésitez pas à visiter son site qui propose, entre-autres, de délicieuses recettes.

Rendez-vous sur : https://laportedeschampsbio.wordpress.com


À la une

Cette semaine, dans notre boutique, vous trouverez dans la rubrique « A LA UNE » :

  • Les premières tomates d’Hélène Schiepers.
  • Les braisades des Volailles de Berloz.
  • La salade lolo de Laporte des champs bio.

De quoi réaliser un excellent barbecue familial.

  • Le colis d’Agneau (5kg de la Ferme Schalenbourg filles à DONCEEL- Haneffe), qui reste dans la boutique jusqu’à la livraison dans les prochaines semaines.


Un point de r’Aliment dans votre village.

HesbiCoop existe pour et grâce à vous. Un de nos objectifs est d’amener une nourriture saine au plus près du consom’acteur.

Si vous avez des lieux de distribution à nous suggérer, ou si vous désirez ouvrir un point de r’Aliment dans votre village ou votre quartier, n’hésitez pas à nous contacter. Il suffit d’une petite équipe de personnes motivées pour créer un lieu convivial.

Trouvez les gens et nous vous aiderons à trouver un local.

Newsletter n°3 – Les débuts

Édito

Chère consom’actrice, Cher consom’acteur,

Encore une nouvelle étape de franchie : notre agrément comme coopérative à finalité sociale a été publié au Moniteur belge du 26 juin 2017. Vous constaterez, en lisant la suite de cette Newsletter que ce n’est pas usurpé. Nous tenons au côté social de notre activité plus qu’à son côté commercial.

Suite à l’article paru dans La Meuse la semaine dernière, le nombre de personnes qui se sont inscrites dans la boutique a fortement augmenté. Nous ne pouvons que nous en réjouir.

Toutefois, ces nouveaux consom’acteurs ne sont pas tous allé jusqu’à l’achat et le nombre de commandes est resté au même niveau que les semaines précédentes. Cela s’explique par l’effet de curiosité d’une part, mais également par le début des départs en vacances. Nous savions que l’été est une période creuse pour notre activité.

Cela a néanmoins permis à notre quatrième point de r’Aliment de démarrer en douceur. Ils ont eu six clients à servir dès le jour d’ouverture et s’en sont très bien sortis. C’est avec confiance qu’ils pourront en accueillir plus les semaines à venir.

Vous verrez, en visitant la boutique, que plusieurs producteurs ont étoffé leur offre. Les légumes, notamment, commencent à être plus nombreux et plus variés.

De nouveaux fournisseurs nous ont contactés pour entrer dans la coopérative et nous sommes en négociation pour finaliser leur inscription.

Comme vous le lirez dans la suite de cette Newsletter, HesbiCoop a à nouveau fait l’objet d’articles et de reportages. Nous en sommes très heureux, bien évidemment.

Mais nous aimerions profiter de ce courrier pour rappeler que, nos meilleurs ambassadeurs, c’est vous. Parlez d’HesbiCoop à vos proches, vos amis, vos voisins et ne manquez jamais une occasion de faire remarquer que ce projet est avant tout un projet citoyen et que c’est aux citoyens de le faire grandir et de l’adapter à leurs attentes.

Il faut accueillir plus de bénévoles, créer de nouveaux points de r’Aliment et ne pas hésiter à devenir coopérateur pour créer une véritable communauté soucieuse de reprendre son alimentation en mains.

Nous comptons sur vous pour vous approprier HesbiCoop.

Belles commandes, belle semaine.

Pour HesbiCoop,

Michel Lecomte


Producteur à l’honneur

Cette semaine, nous ne pouvions passer sous silence la récompense obtenue par les soeurs Caroline et Cécile Schalenbourg. Elles ont en effet reçu le coq de cristal de la part du parlement de wallonie.

Caroline et Cécile ne livrent, actuellement, que des colis d’agneau à HesbiCoop mais nous avons d’ores et déjà de beaux projets en commun.


Dans la presse

HesbiCoop était dans L’Avenir ce samedi.

Le point de r’Aliment de Haut-Regard a, lui aussi, fait l’objet d’un bel article. Le côté Finalité Sociale de notre coopérative prend ici tout son sens.

Enfin, cerise sur le gâteau, RTC nous a fait l’honneur d’un reportage. Vous pouvez le visionner en cliquant ici.